Un petit tour d'Irlande à Vélo

Qui suis-je ?

Séjour d'un mois en vélos sur la verdoyante Ile d'Irlande. Trajet en majorité sur la côte
Accueil | Qui suis-je ? | Mon itinéraire | Livre d'or | Albums photos | Archives | Amis |

Mardi 19 août LARNE-BELFAST

3h30 de vélo 53,71 Kms 1133 Kms en tout

Réveil 8h, le temps est encore chargé, pas de pluie pendant la nuit, la mer est sous un beau ciel bleu, ça devrait aller. Reste à sécher au sèche-mains tous nos vêtements (1h30 de labeur). Départ 11h15, route agréable jusqu’à Larne et conditions idéales. 25 Km/h de moyenne sans forcer. Petite montée vers BallyWhite et redescendons vers CarrickFergus. Le paysage de banlieue de Belfast se fait sentir, pétrole, bateaux abandonnés, c’est moche, ça sent la grosse agglomération. A CarrickFergus, coffee shop, chicken curry and baked potatoes, sausage roal ( friand).

On pense vite arriver sur Belfast mais dans aucun guide on nous a prévenu que l’arrivée sur Belfast était interdite aux vélos. Et que la seule route possible passait par les dockers, c’est long et donc chiant. Arrivé au centre ville, la ville n’est pas si grande que ça, ça nous facilitera la visite. Office de tourisme, plan et direction auberge de jeunesse pour s’installer. Trois sont pleines, la dernière sera la bonne. 15 £ pour deux. La nuit n’est pas chère et pas mal placé. On file à la douche, on en profite pour laver les habits dans la douche. On peut les sécher gratuitement mais le séchoir ne tourne plus, ça va être long. D’ailleurs les séches-linges existent bel et bien en Irlande, mais ils sont tellement sollicité qu’un sur 5 marche, a bon entendeur. Petit tour sur Internet pour mail et choix de mode de transport pour Dublin. On sort en ville pour faire un petit tour et trouver une sandwicherie. Mais tout est fermé à partir de 6h00 le soir. Je ne sais pas ou ils mangent en soirée ? Enfin quelques photos, demain nous devrons avoir le temps de faire le tour, tout est assez proche. Donc pâte à l’auberge et programmation de la journée de demain. A j’avais oublié, pas de pluie aujourd’hui. C’est presque inavouable.


Publié le 27/09/2008, à 05:05, Larne
Mots clefs :
« Page précédente Page suivante »